Action des orthèses plantaires

ACTION MÉCANIQUE DE L’ORTHÈSE

• Mieux répartir la pression exercée au sol
• Améliorer les défauts morphologiques du pied (pronation, supination, défaut d’appui des métatarsiens, ...).

En modifiant l’appui plantaire nous aurons une action sur les récepteurs sensoriels, articulaires, myotendineux.
De façon à mettre en jeu (grâce au système nerveux central) les muscles intrinsèques et extrinsèques du pied afin d’assurer une base stable au reste du corps et d’améliorer aussi la posture et le mouvement.

MÉDIATIONS POSTURALES

Solution thérapeutique visant à reprogrammer les troubles fonctionnels de la posture et de l’équilibre. La régulation posturale utilise les capteurs sensoriels que nous possédons sur la plante des pieds (mécanos-récepteurs) et ceux-ci transmettent les informations au centre supérieur (système nerveux central). On va utiliser des éléments durs entre 1 à 3 mm d’épaisseur ayant pour but de stimuler de manière sélective les mécanorécepteurs de la sole plantaire par augmentation de pression.

TRAITEMENT DES ORTHÈSES

• Douleurs articulaires (pied, chevilles, genoux, hanches, rachis), ligamentaires (entorses), musculaires (contractures, élongations, déchirures musculaires)
• Lombalgie, sciatalgie, dorsalgie et cervicalgie
• Améliorer les troubles de l’équilibre, le déséquilibre postural